Google Core Update : quel impact sur le référencement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Sommaire

Retour sur la grosse mise à jour du mois de mai 2021 : les Core Web Vitals.

Entre-temps, Google a lancé deux importantes mises à jour à quelques semaines d’intervalle : en juin et juillet derniers.

Qu’est ce qui a changé et quels sont les réels impacts ? C’est ce que nous allons tenter d’éclaircir pour vous.

Les Core Web Vitals, qu’est ce que c’est ? 

Avant toute chose, petit rappel sur ce que sont les Core Web Vitals. Cette mise à jour a pour but d’améliorer le temps de chargement et l’expérience utilisateur des sites web.

3 critères majeurs sont utilisés : 

  • le LCP (Largest Contentful Paint) basé sur le temps de chargement de la page
  • le FID (First Input Delay) qui mesure son interactivité
  • le CLS (Cumulative Layout Shift) qui détermine la stabilité visuelle d’une page.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nous avons rédigé un article dédié aux Core Web Vitals !

La pénalité algorithmique Google

Officiellement, un site web ne répondant pas aux critères imposés par Google est susceptible d’être sanctionné par une pénalité algorithmique. Cette pénalité dite automatique, peut impacter certaines pages ou bien l’intégralité du site. Des répercussions en termes de trafic et de positionnement se font constater. 

La question se pose alors : combien de temps faut-il pour se remettre d’une pénalité ? Comme à son habitude, Google reste très vague en déclarant que le temps de rétablissement était de plusieurs mois.

Vous l’aurez compris, se remettre d’une pénalité algorithmique est un travail de longue haleine, il est donc préférable de les éviter.

Google core update : vers un impact nul ? 

Qu’en est-il de l’impact réel des Core Web Vitals dans l’algorithme Google ? Un site ne respectant pas les seuils fixés risque-t-il une pénalité algorithmique ?

Une étude menée par Sistrix semble démontrer que la dernière mise à jour n’a pour l’instant aucun impact négatif sur les sites ayant un mauvais score. 

Pour cela, 46 042 sites ne répondant pas aux critères Core Web Vitals (classés dans la zone rouge en échec) ont été étudiés. 

Le graphique ci-dessous traduit l’évolution de l’indice de visibilité des sites suite à la première mise à jour Google de juin 2021. L’indice de visibilité a été fixé à 100 puis une moyenne des sites a été réalisée par Sixtrix : “Les valeurs supérieures à 100 signifient que la visibilité moyenne des domaines examinés a augmenté, les valeurs inférieures à 100 signifient qu’elle a diminué.”

graphique Core Web Vitals

Source de l’image : Sistrix

Le résultat est clair : aucune perte apparente de position n’a été observée. Nous constatons même une hausse de l’indice de visibilité.

Comme prévu par les porte-paroles SEO de Google, les Core Web Vitals et plus globalement le facteur UX, ne jouent pas (encore) un rôle déterminant dans l’algorithme du moteur de recherche.

D’ici quelques semaines d’autres études seront sûrement menées afin de mesurer les évolutions lorsque la mise à jour sera totalement terminée. Nous saurons alors si l’impact des Google Core Updates demeure minime.

Ordane
Ordane

Nos derniers articles

Contactez-nous

Bicycle

Envie de rejoindre la piraterie ?

Allez viens, on est bien.

Bicycle