L’importance du SEO pour la recherche vocale

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Sommaire
Image d'en-tête, bannière sur la recherche vocale.

OK Google, la recherche vocale, c’est quoi ?

Écouter de la musique, envoyer un message, passer un appel, rechercher un itinéraire ou commander dans son restaurant favori, uniquement grâce à la voix, c’est possible !

C’est avec l’utilisation de plus en plus importante des appareils mobiles et smartphones que la recherche vocale (ou voice search) est devenue populaire. L’évolution de nos modes de vie et de consommation ont entraîné son développement. On parle de recherche vocale quand une requête est effectuée oralement et qu’un assistant vocal apporte une réponse à la demande. 

Les assistants vocaux, eux, fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle et au machine learning. 

Quand on effectue une recherche vocale, on obtient souvent une réponse en position zéro (il s’agit du tout premier résultat sur un moteur de recherche ; c’est la meilleure position, celle que cherche à atteindre tout bon référenceur !). 

La technologie de recherche vocale est particulièrement utile dans deux cas : 

  • Quand on souhaite obtenir des réponses rapidement (“Quel âge à Zinedine Zidane?”)
  • Quand on souhaite effectuer une recherche sans utiliser le clavier (en voiture, dans la rue, en faisant la cuisine…)

Aujourd’hui les assistants vocaux prennent plusieurs formes. Ils sont mobiles, avec nos smartphones, tablettes et montres connectées. Et depuis quelques années, ils sont aussi fixes, adaptés au domicile avec les enceintes connectées et smart tv… 

Pour citer quelques-uns des assistants vocaux les plus connus, on retrouve : 

  • Google Assistant, de Google
  • Siri, d’Apple
  • Alexa, d’Amazon
  • Cortana, de Microsoft
  • Bixby, de Samsung

Dis Siri, pourquoi préparer son site à la recherche vocale ?

Nos nouveaux comportements, liés à l’apparition quasi omniprésente du digital, expliquent cette nécessité d’adapter son site à la recherche vocale. 

En effet, on remarque que c’est la recherche de l’information instantanée et l’amélioration de la vie quotidienne qui priment dans nos nouveaux modes de vie. 

Gain de temps (la recherche vocale est 4x plus rapide que l’écrit)  et simplicité (sans les mains !) sont donc les deux mots qui qualifient le mieux la recherche vocale. 

Alexa, donne moi des conseils pour optimiser mon site

Voici le top 3 des conseils KLH pour optimiser son site : 

1. Avoir un site mobile-friendly

Tout d’abord, il faut savoir que les sites non responsive peuvent être impactés négativement en référencement, voir même pénalisés. Notons ensuite que selon Médiamétrie “en septembre 2020, les Français ont passé 2h17 quotidiennes sur internet, dont 67% sur leur mobile”. Depuis 2015, être compatible mobile est donc un critère primordial pour le référencement naturel sur Google. Cela permet aussi d’être au plus proche des besoins et des habitudes des utilisateurs. 

Nos conseils mobile-friendly et SEO

  • Adapter les mots-clés. La recherche prédictive est davantage utilisée sur mobile que sur ordinateur. A noter également que la recherche vocale génère des requêtes plus longues et plus complexes, souvent posées sous forme de question.
  • Utiliser des images légères. Avoir des images au bon format réduira le temps de chargement du site.  On peut également éviter les vidéos trop lourdes et les animations sur les pages. 
  • Privilégier le responsive design. Cela permet au contenu d’un site de s’adapter facilement et automatiquement selon le type d’écran utilisé. 

Enfin, il existe de nombreuses ressources gratuites pour savoir si votre site est bien responsive.

2. Structurer son contenu 

La structure d’un site est un élément important, d’autant plus quand on effectue une recherche sur mobile. 

Notre objectif est d’être sur la position 0 puisque la particularité de la recherche vocale est de ne donner qu’une seule réponse. 

Pour cela, voici quelques éléments pour optimiser les chances d’apparaître en position 0 : 

  • Hiérarchiser son contenu avec des titres H1, H2, H3… (sans oublier d’ajouter des mots-clés)
  • Créer des FAQ (la recherche vocale favorise les expressions longues et complexes, en répondant à des questions, on a plus de chance d’être mieux positionné). 
  • Utiliser des listes et tableaux. Ce sont les résultats favorisés en position 0.

3. Utiliser les fonctionnalités de référencement local

La technologie de recherche vocale est majoritairement utilisée pour obtenir des informations sur des produits ou services de proximité. C’est un critère important notamment pour les sites e-commerce. L’entreprise gagne de la visibilité auprès des internautes en étant bien référencée sur mobile. 

Le référencement local va se baser sur plusieurs points : 

  • La fiche de Google My Business. Une fiche complète est une fiche optimisée (bons mots-clés, informations pratiques, photos, faq…) qui sera mieux positionnée. 
  • La position. Google My Business propose des résultats proches de nous.
  • Les avis. Le nombre de commentaires influence la visibilité de la fiche et améliore le référencement local. A noter que lorsque votre site est mentionné/cité par un tiers, vous obtiendrez aussi un meilleur positionnement.

Choses à retenir sur la recherche vocale et le seo. 
Les avantages de la recherche vocale et les conseils KLH pour optimiser un site.
Emilie Daguenet
Emilie Daguenet

Nos derniers articles

Contactez-nous

Bicycle

Envie de rejoindre la piraterie ?

Allez viens, on est bien.

Bicycle