L’importance croissante des images en SEO

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Sommaire

Vous l’avez sûrement déjà remarqué, les images sont de plus en plus présentes dans les SERP. Bien qu’elles aient un impact non-négligeable sur le trafic d’un site, les images et leur optimisation restent des sujets peu abordés.

L’origine de Google Image

Il va sans dire, toutes les images que nous retrouvons dans la SERP proviennent de Google Image. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, penchons nous rapidement sur l’origine quelque peu anecdotique de Google Image. Lors de la cérémonie des Grammy Awards de 2000, la photo de la robe portée par Jennifer Lopez a suscité un tel intérêt que des millions d’internautes ont tenté de la retrouver sur Google. L’engouement était si fort que c’en est même devenu le premier sujet de recherche du moment.

Malheureusement, le moteur de recherche ne fournissait que des résultats textuels. C’est ainsi qu’un nouveau besoin est né et Google a décidé d’y répondre en 2001 avec la création de Google Image.

Évidemment, le géant américain ne s’est pas arrêté là. Plus récemment, a été mise en place l’option recherche inversée permettant d’obtenir diverses informations à partir d’une image.

Une nouvelle façon de lire les images 

Les moteurs de recherche ne se contentent plus de lire le balisage d’une image principalement à l’aide de l’attribut “alt” pour la comprendre, ils font dorénavant appel à l’intelligence artificielle. La reconnaissance d’une image pour le cerveau humain est une faculté innée, permettant à chacun d’entre nous d’en comprendre facilement le sens. En revanche, cette tâche s’avère nettement plus difficile pour les robots. C’est à ce moment que l’IA et le machine learning entrent en jeu. Google va se servir des réseaux de neurones artificiels et du deep learning pour améliorer ses capacités d’identification.

Afin d’obtenir des résultats satisfaisants, un réseau de neurones artificiels doit réaliser la même tâche à multiples reprises dans le but de consolider les connexions aboutissant au succès et réduire celles conduisant à l’échec. 

Encore à ses débuts, le machine learning laisse présager des changements significatifs dans le référencement des images sur Google. A termes, il est possible que Google propose des résultats de recherche personnalisés selon l’internaute.

La SERP en constante évolution

Comme annoncé précédemment, parmi les nombreux changements que connaît la SERP Google, on y compte une présence croissante des images sous deux formes principales. La première étant un carrousel d’images affichées en ligne ou bien en bloc. La seconde correspond aux annonces sponsorisées Google Shopping.

Un étude menée par seoClarity, révèle qu’aux Etats-Unis en 2019, environ 20% des requêtes contiennent des images dans les résultats, contre 55% en 2021 ! 

Il est désormais clair qu’un changement considérable est en marche chez Google, en voici les points principaux : 

  • Un nombre croissant de mots-clés associés à Google Image apparaissent dans le Top 10 de la page de résultats.
  • Les images apparaissent plus fréquemment dans le Top 3 de la SERP 

Vous l’aurez compris, avec des positions en première page de plus en plus fréquentes, les images constituent une réelle mine d’or permettant d’accroître son trafic de manière considérable.

Quelques conseils pour optimiser vos images 

Pour mettre à profit les images de votre site web et améliorer leur référencement, voici quelques optimisations à mettre en place :

  • Donner un nom correct aux images

Pensez à renommer vos images avec des mots-clés stratégiques et de qualité : c’est un élément pris en compte par les robots d’indexation des moteurs de recherche.

  • Remplir l’attribut ALT

Il s’agit d’un texte alternatif décrivant l’image d’une page internet. De la même façon, cet élément facilite la lecture des robots d’indexation, il doit donc contenir un minimum de mots-clés stratégiques.

  • Améliorer le temps de chargement

Le temps de chargement est devenu un critère majeur de référencement pour Google. Pour réduire cette durée de chargement, cela passe d’abord par un format adapté au web. Le format JPEG est à privilégier car considéré comme format standard.

Ensuite, il faut également se pencher sur la taille de l’image : l’étape de compression est indispensable et pourrait vous faire gagner de précieuses secondes de temps de chargement. L’idéal serait d’obtenir une taille d’image inférieure à 1900 px.

  • Se démarquer avec des images uniques 

Les mêmes images reprises un très grand nombre de fois ne sont pas référencées et n’améliorent pas le positionnement d’un site. L’idéal est de publier des images authentiques afin de se démarquer aux yeux des robots de Google mais également des internautes. Pour cela, vous pouvez par exemple mettre un fond différent ou encore ajouter le logo de votre marque (dans le cas d’un site e-commerce).

Vous en savez désormais un peu plus sur l’impact des images et avez les clés en main pour en tirer bénéfice et vous démarquer sur le web.

Ordane
Ordane

Nos derniers articles

Contactez-nous

Bicycle

Envie de rejoindre la piraterie ?

Allez viens, on est bien.

Bicycle